BESIX developpera et exploitera la première installation de "combustible dérivé des déchets" aux EAU

19 octobre 2018

Le Ministère du Changement climatique et de l'Environnement a signé un accord de concession avec les actionnaires d’Emirates RDF Company pour le développement et l’exploitation d’une installation de combustible dérivé des déchets (CDD ou RDF - Refuse Derived Fuel) dans l’Émirat d’Umm Al Quwain.

Emirates RDF Company est une joint-venture composée du contractant BESIX, basé aux Emirats Arabes Unis (EAU), du holding Tech Group Eco Single Owner, basé à Ajman, et de l’entreprise Griffin Refineries, basée en Finlande. Le projet sera développé dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP) et cofinancé par le Ministère des Affaires présidentielles.

L’installation de combustible dérivé des déchets traitera quotidiennement 1 000 tonnes de déchets ménagers provenant des Émirats d’Ajman et d’Umm Al Quwain. L’installation, dont la construction représentera environ 40 millions d’USD, transformera les déchets de 550 000 habitants des deux Émirats en source d’énergie alternative. Ce produit, appelé Combustible Dérivé des Déchets (CDD), sera utilisé dans des cimenteries comme carburant. Il remplacera ainsi partiellement le gaz et le charbon traditionnels. La mise en œuvre de ce projet permettra de délester la décharge d'environ 90 % des déchets ménagers.

Nico de Koning, Project Manager de BESIX Concessions & Assets Moyen-Orient, explique : « Avec nos partenaires Griffin Refineries et le holding Tech Group Eco Single Owner, nous sommes heureux d’être en mesure de lancer ce projet stratégique de gestion des déchets dans les Émirats du Nord. Il permet aux EAU d'atteindre leurs objectifs ambitieux de durabilité et aide les cimenteries à réduire leur consommation de combustibles fossiles. Il s’agit d’un tour de force qu’il nous aurait été impossible de réaliser sans la parfaite collaboration et le grand professionnalisme dont nous avons bénéficié dans le cadre de notre travail avec le ministère du Changement climatique et de l'Environnement et avec ses conseillers de Tetra Tech. »

La construction de l’installation de combustible dérivé des déchets débutera en décembre 2018. Le lancement de l’exploitation est prévu pour avril 2020. 

Partager: